Résidence d’artiste de ROMAIN LEBLANC à Blaise Pascal

In Non classé by L'incident culturel

Pour la première fois, le lycée des Métiers Blaise Pascal a bénéficié d’une Résidence longue d’artiste (4 mois) sur 2016 – 2017, mis en oeuvre par le service EAAC (Service Education Artistique et Action Culturelle) site de Poitiers, avec l’accueil du photographe Romain Leblanc.
L’artiste a pu tout au long de l’année tisser des liens sur le territoire avec le public scolaire des deux lycées Blaise Pascal et LA. Dubreuil mais aussi des publics adultes de structures locales « A chacun son toit » (foyer de jeunes travailleurs) et « Tremplin 17 » (hébergement et/ou accueil des personnes sans solution de logement ).

Par ailleurs, la résidence a été élargie grâce à des financements de la Communauté de communes, du Rectorat, de la DRAC et du département à d’autres structures locales : l’école d’Aulnay et le collège de Saint Savinien.
Tout au long de son séjour, l’artiste hébergé dans le lycée avec un très gros internat a côtoyé et travaillé avec les élèves dans le cadre de projets mais aussi dans des cadres moins informels pour le simple plaisir.

Au lycée en particulier, on peut retenir parmi tout ce foisonnement le très beau projet photographique avec la classe de 1ère Métiers de la sécurité du Lycée « Héros / anti-héros » lequel choisir ?
Qu’est ce qui différencie le super héros de l’anti-héros ? c’est le point de départ des investigations du projet entrepris avec la classe. Les premières séances ont été dédiées à la diffusion de travaux d’artistes ayant traité de cette thématique. Les suivantes ont été consacrées au travail photographique sur le terrain.
A l’aide de costumes et d’ accessoires, les élèves ont pu construire leurs personnages, scénariser leurs idées, et élaborer leurs mises en scène.
Chacun a fait preuve de beaucoup d’autodérision et de malice et nous avons constaté que les élèves prenaient plus de plaisir à créer des anti-héros, parfois en marge, dans des situations absurdes et burlesques.

Des ateliers de mécanique agricole à l’infirmerie, du souterrain de l’internat au foyer des lycéens cela a été l’occasion d’explorer tous les recoins de l’établissement avec les élèves de Blaise Pascal.
En résumé, cette résidence , fut une belle approche artistique et une belle opportunité pour tous les participants peu confrontés à la culture photographique.

Les travaux, 7 projets au total sont exposés dans la cour de l’abbaye de Saint jean d’Angély du 15 mai au 12 juin , l’exposition a pour titre « Le grand détournement »

  • Lycée professionnel Blaise Pascal « Héros / anti-héros »
  • Lycée LA. Dubreuil » Détournement d’expressions françaises «
  • Un projet commun: L’Association « A chacun son toit » le Lycée professionnel Blaise Pascal , le Lycée LA. Dubreuil » Publicité : de la parodie au détournement «
  •  L’Association Tremplin 17 « Du clair à l’obscur , de la peinture à la photographie «
  •  Le collège de Saint Savinien « Selfie par ci, selfie par-là ! «
  •  L’école d’Aulnay, « L’école des super-héros »
  • Un projet de création personnel de l’artiste » Leblanc président «

Un grand merci à Romain Leblanc, aux élèves, et personnels des structures, aux services régionaux, qui ont œuvré de concert à la réussite de cette résidence.

 

Print Friendly